Une aire pour les camping-cars à Guérigny

Le tourisme itinérant connaît depuis quelques années un fort engouement et de plus en plus de camping-cars circulent partout en France. Le territoire de la communauté de communes est particulièrement concerné par ce phénomène car la RD 977 qui le traverse s’avère être un axe de transit depuis le Nord de l’Europe vers le Sud. De nombreux camping-caristes sont recensés chaque année durant la saison estivale en provenance du Benelux ou de l’Allemagne.

C’est pourquoi, la collectivité s’était engagée en 2012, lors de l’élaboration de son contrat de territoire triennal, dans l’aménagement d’une aire dédiée aux camping-cars. Cette action s’inscrit dans le cadre de sa compétence de mise en œuvre du développement du tourisme et devrait contribuer à renforcer la fréquentation des sites touristiques locaux.

La nouvelle aire a été créée sur le parking du Pré du Marais à Guérigny en raison de sa proximité immédiate avec la RD 977 mais aussi avec le site des anciennes Forges Royales et de son musée, lieu emblématique d’importance, le bief de Guérigny offrant à l’aire un cadre agréable par la présence de la rivière Nièvre toute proche. L’allée pédestre Jean-Pierre Harris offre aux visiteurs la possibilité de rejoindre cet ancien patrimoine métallurgique en franchissant les bras de la rivière grâce à des passerelles métalliques voûtées, vestiges superbement rénovés d’un passé sidérurgique glorieux.

L’équipement se compose de deux parties avec une aire de services d’une part et une aire d’accueil d’autre part. Ainsi une borne multi services a été posée permettant la vidange des eaux usées et la distribution d’eau potable (2€ pour 10 minutes) et d’électricité (2€ pour 8 heures). Afin de faciliter les paiements, la borne dispose d’un terminal bancaire acceptant toutes les cartes y compris celles des pays étrangers. Les camping-cars disposent aussi de deux emplacements de stationnement ombragés qui leur sont spécifiques et entièrement gratuits.

La réalisation de cet équipement a été cofinancée par la région Bourgogne (40 %), le département de la Nièvre (40 %) et par la communauté de communes (20 %).